Informations

Nouveaux produits

Construire une terrasse bois : les 6 questions à se poser pour faire le bon choix et réussir votre projet.

terrasse bois

L’été indien se profile…vous pensez à la prochaine saison estivale, aux prochains apéritifs et aux soirées barbecue que vous passerez avec vos proches et vos amis sur votre terrasse en bois.

LPV JARDIN vous aide dans votre réflexion et votre choix.

Quelles démarches administratives pour la construction d'une terrasse ?

Déclaration préalable, permis de construire…Tout dépend de la surface et des caractéristiques de votre future terrasse.

Il est recommandé de se renseigner auprès du service de l’urbanisme de votre commune.

Quel est l’emplacement idéal pour votre projet de terrasse ?

• L’orientation : à l’ouest ou au sud, pour un bel ensoleillement et éviter le développement des moisissures.

• L’exposition aux vents : dans une zone particulièrement venteuse, vous pourrez prévoir des claustras ou panneaux anti-vent, un muret, une haie autour de votre terrasse.

• La proximité d’arbres : l’emplacement est-il à l’ombre ou proche d’arbres qui risquent de gêner, de laisser tomber des feuilles ou des fruits ?

• L’accès à la terrasse : par le salon, la cuisine, une chambre ?

Quelle taille pour votre terrasse ?

Voici quelques ordres de grandeur à garder en tête :

• 3 mètres de largeur : c’est le minimum pour pouvoir circuler confortablement autour d’une table de taille moyenne. 

• Pour une table et 4 chaises, comptez entre 6 et 10 m² de superficie.

• Pour une grande table, prévoyez plutôt entre 10 et 15 m² de superficie.

• Pour créer un véritable espace de vie, avec une table, des transats, des jeux pour enfants…20 m² minimum sont recommandés.

Quel type de terrasse ?

En fonction de la nature de votre maison, de votre terrain et de vos goûts, vous avez le choix entre une terrasse :

• Attenante, ou dite « de plain-pied » : elle est construite au même niveau que votre maison.

• Surélevée : la terrasse est positionnée à partir de 60 cm au-dessus du niveau du sol.

• Suspendue, ou sur pilotis : elle est soutenue par une charpente fixée perpendiculairement à votre façade. La terrasse repose alors sur plusieurs poutres porteuses ancrées au sol.

• Sur le toit, on parle alors de « toit-terrasse ».

Quelle essence de bois choisir ?

Plein de charme et d’authenticité, le bois est un matériau qui apporte chaleur et convivialité à un extérieur :

• Bois clair pour un rendu moderne.

• Bois foncé pour un extérieur d’aspect traditionnel ou rustique.

Quelle préparation et quel type de pose pour votre terrasse ?

Avant de construire une terrasse, il faut s’occuper du sol : mettre à niveau, aplanir, afin de supprimer les aspérités.

Selon le type de terrasse et la situation de votre maison, vous pourrez définir le type de pose :

• Sur plots réglables : réservée à la réalisation d’une terrasse bois sur un terrain stabilisé (sable ou gravier), cette option évite l’étape du terrassement. Elle permet de niveler les éventuelles irrégularités du sol.

• Sur lambourdes : cette technique permet de réaliser une terrasse sur un ancien carrelage ou une dalle béton.

• Sur solives et poteaux : cette solution est adaptée à la réalisation d’une terrasse surélevée à plus de 60 cm de hauteur.

LES SUJETS QUI PEUVENT VOUS INTÉRESSER